( 25 juin, 2013 )

LA CHANSON

La chanson nous offre d’énormes possibilités d’améliorer la langue que vous apprenez et d’énormes possibilités d’enseigner cette langue. Non seulement elle est amusante, mais elle nous permet aussi d’améliorer nos compétences. Elle peut être utilisée pour travailler toutes les étapes de l’apprentissage (pour sensibiliser les apprenants, pour travailler la conceptualisation, mais surtout pour travailler la systématisation d’une difficulté grammaticale, pour reproduire et/ou produire).

Elle nous permet d’améliorer:

  • la phonétique, (écoute et prononciation)
  • l’orthographe (si on lit en même temps les paroles)
  • notre grammaire (on mémorise des structures grammaticales, des verbes, des prépositions, etc.)
  • notre compréhension (orale et écrite)
  • notre culture générale francophone (le socioculturel)

Pour pouvoir exploiter les bénéfices de la chanson, il faut:

  • 1ère écoute: essayer de comprendre le sens global (le rythme: triste, amusant, dynamique, romantique, etc; le titre, le thème: amour, mort, travail, etc.). Ceci permet de développer l’ouïe. (sensibilisation)
  • 2ème écoute: essayer de noter les mots qu’on comprend, pour découvrir un peu plus du sens. On continue à travailler l’ouïe. (compréhension)
  • 3ème écoute: en regardant les paroles. On travaille la compréhension écrite et l’association son et mot (orthographe, écoute). (compréhension)
  • 4ème écoute: on découvre ou on cherche les mots qu’on ne comprend pas (compréhension détaillé, vocabulaire) (compréhension)
  • 5ème écoute: on relève tous les verbes, ou tous les déterminants, etc. On analyse leur construction et leur emploi. (conceptualisation)
  • 6ème écoute, 7ème, etc.: on chante plusieurs fois en lisant, pour améliorer l’articulation, la prononciation et la fluidité. On mémorise inconsciemment le vocabulaire, la grammaire et la conjugaison. (systématisation)
  • prolongement: si vous voulez, vous pouvez maintenant créer la suite de la chanson, ou un refrain similaire en copiant le modèle (reproduction et production)

Comme vous pouvez le voir, on a besoin d’écouter plusieurs fois une chanson, pour pouvoir en tirer tous ses bénéfices.

A continuation, je vous propose des chansons, selon les difficultés qu¡on veut travailler.

Amusez-vous bien en apprenant!

  • Sinsemilia: Tout le bohneur du monde (subjonctif)

http://www.dailymotion.com/video/x1459_sinsemilia-tout-le-bonheur-du-monde_news#.UcjFAthX-So

 

  • Indochine: J’ai demandé à la lune (passé composé et imparfait)
  • Jacques Prévert: Déjeuner du matin (poème-vidéo)  (passé composé)
  • Nino Ferrer: Les cornichons (les déterminants et le vocabulaire de la nourriture)
  • Natasha St Pier: Tu trouveras (Futur simple)

Pas de commentaires à “ LA CHANSON ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|